Welcome to BJEC’s Annual Teachers’ Conference workshops for 2018!

On the side you will notice that you can decide which categories are visible to you. Please choose your grade level and the language(s) that interest you to give you your best selection.

Make sure that with your final selection you have either one full-day workshop or a morning and an afternoon workshop by looking at the time given in the workshop description. Please make sure to write down the code and/or the title of your choice(s) to simplify your registration. When you have made all your choices, click the registration button on the bottom of the page. We look forward to seeing you soon!

Bienvenue aux ateliers du congrès annuel des enseignants du CBEJ!

Sur le côté, vous remarquerez que vous pouvez décider quelles catégories sont visibles pour vous. Veuillez choisir votre niveau scolaire et/ou le(s) langue(s) qui vous intéressent pour vous offrir la meilleure sélection pour vous.

Assurez-vous que votre sélection finale inclut un atelier d’une journée entière ou un atelier du matin et de l’après-midi en regardant l’heure dans la description. Veuillez vous assurer de noter le code de l’atelier et/ou le titre de votre choix pour simplifier votre inscription. Lorsque vous avez fait tous vos choix, cliquez sur le bouton d’inscription en bas de la page. Nous avons hâte de vous voir bientôt!

Loading Events

« All Events

  • This event has passed.

Session 9 en français – Esther Sebban, Frédéric Côté & Jennifer Benoualid

October 22 @ 12:45 pm - 3:00 pm

Code de l’atelier : #TT9
Salle : 212

Partie a. Comment se familiariser avec le 5 au quotidien

Esther Sebban, Enseignante, Solomon Schechter Academy

Après des recherches successives et avoir été inspirée par mes collègues, j’ai pu visualiser le fonctionnement du 5 au quotidien dans une classe pour pouvoir l’intégrer dans la mienne. La notion de résistance, les conférences individuelles et les prises d’informations sur chaque élève m’ont permis d’intervenir de façon différenciée et ciblée, afin de permettre à chaque enfant d’évoluer à son rythme en lecture et de développer une expertise. Lire l’ouvrage, visualiser le déroulement de chaque journée et compiler les informations en prenant soin de travailler une stratégie à la fois de manière individualisée et différenciée est un défi, mais très important. Dans toutes les classes qui utilisent le 5 au quotidien, j’ai observé un enthousiasme et un réel plaisir à observer l’autonomie des élèves dans leurs divers processus de lecture. Les élèves sont heureux de vivre cette expérience. À nous d’en faire leur quotidien!

Partie b. Comment intégrer une activité comme Dragon’s Den

Frédéric Côté, Enseignant et chef du Département d’Univers social, École secondaire Azrieli Herzliah

Je suis ici pour vous présenter une façon d’intégrer un «Dragon’s Den» comme projet dans un cours. J’ai toujours préconisé l’enseignement «utile» dans mes classes car les élèves recherchent des éléments en lien avec leur quotidien et l’idée d’organiser un «Dragon’s Den» inspiré des émissions de la télévision me semblait très appropriée. Toutefois, ce type de projet nécessite beaucoup de préparation, ainsi que d’adaptations. Le défi principal est de bien définir votre projet puisque vous ne pouvez pas demander à des jeunes de solliciter un montant d’argent comme on le voit faire à la télévision. Ainsi, j’ai modifié mon projet de Dragon’s Den en l’axant plutôt sur l’innovation et la création d’une entreprise originale qui pourrait répondre à un ou des besoins de la société.

Ce projet s’étale sur plusieurs mois afin de permettre à l’enseignant de bien définir et expliquer aux participants les rouages d’une entreprise. Ce type de projet est très apprécié par les élèves car il leur donne la possibilité d’appliquer des théories à leur réalité quotidienne.

Partie c. Comment activer des émotions scolaires positives

Jennifer Benoualid, Directrice, École Maimonide

Chez les apprenants, la perception de contrôle et de valeur déclenche des émotions scolaires qui ont un potentiel d’activer ou de désactiver les activités d’apprentissage. Cet atelier vise à présenter des stratégies qui peuvent aider les enseignants à susciter des émotions positives activantes en augmentant la perception de contrôle et de valeur chez leurs élèves.

 

Esther Sebban travaille comme enseignante à l’école Solomon Schechter depuis 20 ans. Elle enseigne présentement le français en 3e et 4e année, ainsi que la littérature en 4e année. Après avoir travaillé en maternelle pendant 10 ans, elle a commencé à enseigner en 3e année. Les défis intellectuels et pédagogiques sont ses passions et ses préoccupations permanentes. Elle a fait une maîtrise-recherche à l’Université de Montréal sur la structure additive au préscolaire; les concepts du nombre chez l’enfant de maternelle (stade préopératoire) furent la principale cible de sa recherche. Par la suite, elle a voulu retrouver le fonctionnement par atelier en 3e année et a instauré le 5 au quotidien de façon graduelle et plaisante pour les enfants. Elle adhère à une approche constructiviste : l’enfant est au cœur de son apprentissage et il se construit tout en développant des compétences.

Frédéric est enseignant depuis 26 ans au niveau secondaire. Sa formation comprend un baccalauréat en français (B économie), un baccalauréat en histoire et un certificat en enseignement  à l’Université de Montréal. Depuis 3 ans, il enseigne à l’école Herzliah où il est chef du Département d’Univers social. Parallèlement, il donne des formations en enseignement pour le secteur univers social, souvent en collaboration avec la Fédération des établissements d’enseignement privés (FEEP).

 

Jennifer possède une maîtrise en psychopédagogie et a un intérêt dans les recherches sur les émotions scolaires. Après 15 ans d’expérience comme enseignante en primaire et en secondaire, elle est maintenant directrice à l’École Maïmonide, Campus Parkhaven.

 

Details

Date:
October 22
Time:
12:45 pm - 3:00 pm
Event Categories:
,
Event Tags:

Organizers

High School – Secondaire
Elementary – Primaire